2019-01 Des nouvelles de Valentin

Valentin a obtenu son BTS chez nous en juin 2014. Après une année de Prépa ATS, il a intégré l'ISAT à Nevers. Voici de ses nouvelles grâce à un mail reçu récemment :

"Après 6 mois passés chez PSA, en Calibration des performances des moteurs Diesel pour mon stage de fin d’études, j’ai décroché le précieux sésame d’ingénieur motoriste délivré par l’ISAT de Nevers. Dans mon dernier mail, j’évoquais mon envie de poursuivre une année de spécialisation à l’IFP School (ex ENS Pétrole et Moteur). Aujourd’hui, c’est chose faite ! J’ai réussi à passer la sélection relativement drastique et trouvé une alternance pour les 16 mois de la formation. Je suis donc, après 4 mois de cours, de retour chez PSA, mais dans la motorisation électrique.
Cette école, à l’origine "réservée" aux ingénieurs sortant des grandes écoles (type Centrale, Polytechnique, Mine, etc …) avait pour objectif de donner des bases solides sur les motorisations à des étudiants issus de formations plus généralistes. Aujourd’hui, c’est toujours le cas et je peux vous assurer que même en sortant de l’ISAT on en apprend tous les jours. La formation, on ne peut plus complète, s’étale sur des sujets comme la conception des coussinets à des cours de mise au point moteur en passant par la dépollution, les lubrifiants, les carburants et j’en passe. 
De plus, l’aspect alternance est, je trouve, un excellent tremplin entre la formation 100% scolaire et le monde travail. 
Au cours de ma recherche d’alternance, je me suis rendu compte que les entreprises sont assez friandes des profils peu communs comme celui d’un ingénieur ayant un BTS en poche. Et c’est encore plus vrai après un BTS AVA (ou MV maintenant) car cette formation nous offre un visu complet sur le véhicule (trains roulants, électronique, etc …), les clients et pas seulement sur le moteur. Ce qui fait que l’on arrive à être opérationnel assez rapidement. Alors si vous avez des élèves qui y songent, qu’ils n’hésitent pas et qu’ils foncent !"
Merci Valentin pour ce témoignage qui donnera peut-être à des étudiants de BTS actuels de suivre ce même parcours.